Université Saint-Louis - Bruxelles
|
Thème : NC

L’Observatoire du sida et des sexualités (Université Saint-Louis - Bruxelles) engage à mi-temps un.e chercheur.e en sciences sociales


Date limite de candidature : 28 janvier 2018
Catégorie : Chercheur-chercheuse

L’Observatoire du sida et des sexualités (Université Saint-Louis - Bruxelles) engage à mi-temps un.e chercheur.e en sciences sociales pour l’axe thématique : «Santé sexuelle et prévention des IST/VIH auprès des migrant.es d’Afrique subsaharienne en Wallonie et à Bruxelles».

Description de l’employeur :

Créé en 2001, l’Observatoire du sida et des sexualités est un centre de recherche de l’Université Saint-Louis qui propose l’éclairage des sciences humaines et sociales sur des questions relatives aux sexualités et aux IST/VIH dans un cadre de promotion de la santé sexuelle. L’Observatoire veille à l’articulation entre l’expertise scientifique et l’action concrète et a pour objectif général d’améliorer l’adéquation entre les besoins des publics prioritaires de la prévention des IST/VIH, les stratégies d’intervention mises en œuvre par les acteurs de terrain et les politiques en vigueur en Wallonie et à Bruxelles. Pour plus d’informations, consulter notre site : http://observatoire-sidasexualites.be

Description de la fonction :

Au sein de l’Observatoire du sida et des sexualités, vous vous occupez de l’axe thématique « Santé sexuelle et prévention des IST/VIH auprès des migrant.es d’Afrique subsaharienne en Wallonie et à Bruxelles ».

A travers cet axe thématique, vous participez aux trois missions de l’Observatoire :

  1. Le recueil de données / la recherche
  • Identifier des questions de recherche pertinentes et prioritaires compte tenu d’un contexte préventif évolutif.
  • Concevoir et mettre en œuvre des projets de recherche (méthodologies de collecte, d’analyse et d’interprétation de données) en vous entourant d’experts scientifiques et de terrain.
  • Rédiger et éditer des rapports de recherche, publier des articles scientifiques, communiquer vos résultats lors d’événements à caractère scientifique (séminaire, colloque, etc.).
  • Assurer une veille documentaire concernant le public cible (actualités scientifiques nationale et internationale, données épidémiologiques et sociales, stratégies de prévention/promotion de la santé sexuelle, mobilisation communautaire et associative, innovations thérapeutiques,  évolutions politiques, institutionnelles et sectorielles).
  • Contribuer à la réflexion collective de l’équipe scientifique.
  1. La concertation stratégique
  • Contribuer au travail d’analyse de situation et de planification opérationnelle des interventions pour le public des migrants. Voir : http://www.strategiesconcertees.be/.
  • Participer aux réunions du réseau de partenaires de l’Observatoire en lien avec vos thèmes de travail.
  1. L’appui scientifique aux projets des acteurs de terrain
  • Accompagner les acteurs de terrain travaillant sur la thématique afin de leur apporter des ressources scientifiques et méthodologiques utiles à leur pratique.
  • Intervenir dans des formations, séminaires, ateliers et groupes de travail organisés par le secteur de la santé sexuelle et prévention des IST/VIH.

Profil :

Vous êtes titulaire d’un doctorat en sciences humaines (sociologie, anthropologie, histoire, sciences politiques, etc.) ou en santé publique.

Vous avez déjà une expérience dans le domaine de la recherche.

Vous connaissez le domaine de la prévention des IST et du VIH et/ou les questions relatives à la promotion de la santé, en particulier la santé sexuelle.

Vous connaissez les enjeux liés aux migrations et/ou aux diasporas africaines en Belgique.

La connaissance du secteur de promotion de la santé, de la réduction des risques et/ou des associations de migrant.es en Belgique francophone est un atout.

Compétences :

  • Vous savez recueillir et analyser des données qualitatives et/ou quantitatives.
  • Vous avez d’excellentes capacités d’expression écrite et orale en français (et de bonnes capacités en anglais et/ou en néerlandais).
  • Vous pouvez vous insérer dans une petite équipe tout en travaillant de manière autonome.
  • Vous savez organiser et animer des réunions, des séminaires, conférences ou des ateliers.

Conditions :

Engagement à partir de février 2018 (flexible selon disponibilité du candidat).

Contrat d’assistant de recherche à durée déterminée prenant fin le 31 décembre 2018, renouvelable annuellement selon subsides.

Temps de travail : mi-temps.

Barème salarial universitaire : 8A Docteur.

Remboursement à 100% des frais de déplacement domicile-travail en transports en commun, remboursement kilométrique des frais de déplacement domicile-travail en vélo.

Lieu de travail : Université Saint-Louis - Bruxelles http://www.usaintlouis.be/.  Activités en Région bruxelloise et en Région wallonne (déplacements à prévoir).

Candidatures :

Pour poser votre candidature, merci d’envoyer les documents suivants par mail à l’adresse observatoire@usaintlouis.be en mentionnant en objet « Candidature chercheur.e 2018 » :

  • un curriculum vitae, comprenant la description des projets de recherche antérieurs et une liste de publications ;
  • une lettre de motivation ;
  • une note de proposition(s) de recherche pour l’axe thématique (2 pages).

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 28 janvier 2018.