Université Saint-Louis - Bruxelles
|
Mois précédent 2022 Mai Mois suivant
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Thème : Sciences des religions

Les deux sources de la foi


Chaires de sciences des religions
Organisée par l' Ecole des sciences philosophiques et religieuses de l'Université Saint-Louis - Bruxelles

Du May 24, 2022 au May 25, 2022

Chaire de sciences religieuses de l'ESPR

Programme des deux journées

  • 9h30 -11h : conférence
  • 11h-11h15 : pause
  • 11h15-12h15 : discussion
  • 13h30-15h : conférence
  • 15h-15h15 : pause
  • 15h15-16h15 : discussion

Le conférencier :
Camille Riquier est professeur à l’Institut catholique de Paris et doyen de la Faculté de philosophie. Lauréat de l'Académie française pour son ouvrage Archéologie de Bergson (PUF, 2009), issu de sa thèse de doctorat, il est spécialiste de phénoménologie et de philosophie française. Travaillant à restaurer la continuité d’une certaine tradition réflexive cartésienne, il est l'auteur de Philosophie de Péguy ou les mémoires d'un imbécile (PUF, 2017) et de Métamorphoses de Descartes. Le secret de Sartre (Gallimard, 2022). Il est membre du comité de la revue Alter et Philosophie ainsi que de la revue Esprit. Il a également publié un essai intitulé Nous ne savons plus croire(DDB, 2020).

Le thème :
« Les uns font accroire au monde qu’ils croient ce qu’ils ne croient pas. Les autres, en plus grand nombre, se le font accroire à eux-mêmes, ne sachant pas pénétrer ce que c’est que croire » écrivait Montaigne dans son Apologie de Raymond Sebond. Aujourd’hui plus encore qu’au XVIe siècle, nous ne savons plus croire ni ce que veut dire croire. Et après avoir longtemps craint d’être les dupes de nos anciennes croyances, le paradoxe veut que nous nous soyons rendus à nouveau follement crédules. Il faudrait tout réapprendre et réintroduire la foi dans la philosophie. Car il faut bien que la croyance soit tout autre chose que le savoir, fût-il un savoir amoindri, pour que, marquée d’un déficit qui lui est propre, nous aspirions à nouveau vers elle. Partir ainsi à la redécouverte des sources antiques où la foi s’était abreuvée et qui semblent aujourd’hui taries, c’est réactiver « le grand tournant de la philosophie » qui s’était opéré « de Pascal à Nietzsche » et que Deleuze résume d’un trait bref : « remplacer le modèle du savoir par la croyance ».
 

Informations pratiques :

  • L’accès à cette Chaire de science religieuse est libre moyennant inscription sur le formulaire ci-joint
  • Lieu : Local P61, 43 boulevard du Jardin botanique, 1000 Bruxelles.
  • Vers la page et le programme complet des activités de l'École des sciences philosophiques et religieuses pour l'année 2021-2022.