Université Saint-Louis - Bruxelles
|
Mois précédent 2023 Février Mois suivant
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28        
Thème : Langue des signes

Séminaire de recherche interuniversitaire


Séminaire de recherche interuniversitaire
Organisé par TranSphères, centre de recherche en traduction et interprétation

Le 12/12/2022 : De 9h à 12h30

Avec le soutien du centre de recherche « TranSphères » de la Faculté de traduction et interprétation Marie-Haps USL-B et CIRC de la faculté de droit de l'USLB

Organisée en collaboration avec Alice Leidensdorf, chargée de cours de la faculté Marie-Haps et Basil Gomes et Nicolas Hanquet, doctorants à l'Université Saint-Louis - Bruxelles.

 

 

Programme du séminaire

09h : Accueil et introduction

9h30 : « Le contenu et la portée du droit à l'identité linguistique et culturelle des enfants sourds prélinguaux et périlinguaux (art. 7 et 30, §4, lus à la lumière de l'article 3, lettre h de la CDPH) » par Basil Gomes, doctorant en droit à l’Université Saint Louis. 

Résumé : "L'article 30, §4 de la CDPH consacre un droit à l'identité linguistique et culturelle des personnes sourdes. Ce droit est l'un des avatars du droit de participer à la vie culturelle. Cependant, il reste assez méconnu par la doctrine. Après une brève présentation de ce droit, nous chercherons à circonscrire son contenu au regard des enfants sourds prélinguaux et périlinguaux (i.e. de moins de 6 ans) ; dans la foulée, nous chercherons à déduire les obligations étatiques qui en découlent. À l'appui de notre raisonnement, nous croiserons l'article 30, §4 de la CDPH avec l'article 7 dudit instrument, lus conjointement à la lumière de l'article 3, lettre h (ces deux dernières dispositions visant spécifiquement les droits de l'enfant). Notre propos cherche à démontrer que le droit reconnu à l'article 30, §4 de la CDPH est un droit concret, doté d'obligations contraignantes à charge des États, et non guère une proclamation symbolique".

10h : moment d’échanges

10h20 : pause  

10h30 : « L’inclusion scolaire peut-elle fabriquer de l’exclusion ? Réflexion à partir de l’éducation tournée vers les personnes sourdes » par Carlos Dindin, master en anthropologie à l’ULB. 

Résumé : "Les modèles sociaux retenus pour l’accompagnement des personnes handicapées reposent souvent sur une conception éducative calquée sur le schéma retenu pour les personnes valides, parmi lesquelles il s’agit de s’intégrer. Cette communication entend questionner les politiques d’éducation et conjointement d’intégration/inclusion tournées vers les personnes sourdes."

11h : moment d’échanges

11h20 : pause

11h30 : « Évaluation de l’acceptabilité de néologismes en LSQ » par Laurence Gagnon, doctorante en linguistique à l’UQAM (Université du Québec à Montréal) et à l’UNamur. 

Résumé : "La survie d’un nouvel item lexical dans une langue dépend non seulement de critères linguistiques, tels que sa forme et sa transparence sémantique (e.g. Schmid, 2008), mais également de la perception que les usager·ère·s de la langue en auront. Ce projet a donc pour objectif de sonder des signeur·euse·s de la LSQ (langue des signes québécoise) quant à l’acceptabilité de 99 néologismes proposés pour nommer des concepts de l’astronomie dont la structure linguistique a préalablement été analysée. Toutefois, en raison de la difficulté à obtenir la perception réelle de personnes quant à leur utilisation de la langue et de la spécificité du corpus utilisé – i.e. des termes scientifiques – ce projet comporte des obstacles méthodologiques, notamment en ce qui concerne les critères de sélection du groupe de participant·e·s."


12h : moment d’échanges

12h20-12h30 : clôture 

 

L'Interprétation français-LSFB sera assurée par Cosens Coop’

Le séminaire sera organisé en bimodal : sur place pour les chercheurs et à distance pour le public extérieur.

Merci de vous inscrire en envoyant un mail à nicolas.hanquet@usaintlouis.be et en précisant bien si ce sera sur place ou à distance. Un lien Zoom vous sera envoyé à la suite de cette inscription. 

Lieu: Local P30, Université Saint-Louis, 43 boulevard du Jardin botanique, 1000 Bruxelles.